Lorient Infos

Lorient : le blocage du dépôt pétrolier se poursuit

Lorient le 17 mars 2022

Contrairement à ce qu'affirment certains médias, le dépôt pétrolier de Lorient est toujours bloqué. Les chefs d’entreprise de travaux publics, agriculteurs, pêcheurs, ambulanciers sont bien là. Des engins de travaux publics et camions bloquent l’accès.

Les pêcheurs ont obtenu 0,35 centimes et continuent le mouvement. Les forces de l’ordre présentes sur place attendent des instructions, après avoir tenté une intimidation hier avec du gaz lacrymogène. Il se murmure que l’Etat a demandé à une entreprise de travaux publics de la région de venir dégager les lieux avec un bull. Les chefs d’entreprise mobilisés ont prévenu : « S’il y a de la casse, il faudra payer. »


Les pêcheurs ont obtenu 0,35 centimes et ils continuent le mouvement par un vote au Guilvinec. 165 sur 200 demandent la poursuite. Les entreprises agricoles et de travaux publics, les transporteurs n’ont pas obtenu le gel de la taxe TICPE. Ils bénéficieront seulement des 0,15 centimes du plan de résilience de Castex. Les routiers ont demandé 2000 euros par camion.


Un chef d’entreprise nous dit avec émotion palpable avoir été repoussé par les CRS hier de manière brutale. " Ils ont utilisé des gaz lacrymogènes contre des chefs d’entreprise qui emploient entre 50 et 150 salariés. Ils ont voulu nous faire peur. Un patron n’a jamais peur, car c’est sa vie l’entreprise qu’il défend. Ils disent venir avec un bull d’un confrère pour tirer  nos engins. Ils risquent de casser et si c’est le cas, ils devront payer. Les politiques locaux n'ont pas bronché. J’ai eu Le Drian mardi au téléphone, il m’a dit qu’il s’occupait de notre dossier et hier, on a eu la conclusion qui n’a pas été bonne du tout. On se fout de nous. On a eu une réunion en visio avec Bercy hier, elle a commencé et ne s’est pas terminée, car ils voulaient que l’on lève nos barrages. Ils nous prennent pour des imbéciles une fois de plus. Si on  travaille, on perd de l’argent, autant être ici. " Le mouvement se durcit. 

17/03/2022 | 1 commentaire
Article précédent : « Le dépôt pétrolier de Lorient bloqué »
Article suivant : « Lorient, Quiberon : préavis de grève à la Compagnie Océane »

Vos commentaires

#1 - Le 18 mars 2022 à 08h46 par Antoine, Lorient
Courage ! Je vais voter Mélenchon car il va bloquer les prix à 1,30

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audience
 Twitter réseau Média Web
Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch  Lorient et agglomération
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction 06 24 26 04 89  |   Nous contacter